Devenir opticien : la formation en alternance, les qualités et les missions

Devenir opticien

Publié le : 08 juin 20223 mins de lecture

Le métier d’opticien a une longue tradition : des simples lunettes aux lunettes high-tech les plus modernes, cette branche a connu un immense développement technique au cours des dernières décennies. En tant qu’opticien, on travaille dans des domaines variés et on a de bonnes perspectives professionnelles. Voici quelques informations à connaître sur la formation et les tâches d’un opticien. Plus d’infos sur opticien-mutualiste.com !

Une formation en alternance : école professionnelle et phases pratiques

Le métier d’opticien offre de bonnes perspectives d’avenir. Le métier d’opticien est considéré comme une profession médicale car il propose des dispositifs médicaux à savoir des lunettes, des lentilles de contact et autres supports pour améliorer la vue et le confort visuel. La formation se déroule selon le système en alternance classique, c’est-à-dire d’une part à l’école professionnelle, dont les cours ont généralement lieu par blocs, selon un rythme d’alternance donné. D’autre part, il y a l’apprentissage en entreprise, pour mettre en pratique les connaissances théoriques dans l’entreprise formatrice. Parmi les contenus d’apprentissage de la formation, on trouve le travail artisanal dans l’atelier, le conseil professionnel et à la mode aux clients, l’adaptation correcte des lunettes et les travaux de bureau nécessaires, qui se produisent également dans un métier artisanal. Les apprentis opticiens apprennent également à manipuler les lentilles de contact et les raisons thérapeutiques de leur utilisation. En outre, il est enseigné au cours de cette formation les principales caractéristiques et les propriétés des handicaps visuels afin de pouvoir conseiller les clients de la manière la plus complète possible.

Métier et conseil : les tâches d’un opticien

Le fait que le métier d’opticien offre un bouquet de défis aussi coloré est certainement l’un des arguments les plus importants pour le choix de la profession d’opticien. Il est nécessaire d’avoir certaines capacités motrices fines et il faut aimer le contact avec les gens. Ce choix de carrière est certainement une bonne option ! Une grande partie du travail quotidien se déroule dans l’atelier. C’est là que les verres de lunettes sont taillés, les montures limées, collées, polies et que les dessins techniques sont réalisés pour aider à travailler avec de petites pièces. Les travaux à effectuer dans l’atelier dépendent des souhaits individuels des clients. Ils se rendent dans l’enseigne pour être conseillés par des employés compétents et aimables.

Plan du site